Peste porcine africaine (PPA)

En septembre 2018, des sangliers atteints du virus de la peste porcine africaine ont été découverts en Belgique. Pour éviter la propagation de la maladie en France (ce virus n’est pas transmissible à l’homme), un périmètre d'intervention (comprenant une zone d'observation renforcée et une zone d'observation) a été mis en place à proximité de la frontière belge (Ardennes, Meuse, Meurthe-et-Moselle, Moselle).

L'arrêté ministériel du 7 décembre et les arrêtés préfectoraux modifient les mesures de prévention et de surveillance (définies dans les précédents arrêtés) à mettre en place en matière de chasse et d'activité forestière dans le périmètre d'intervention.

Pour ce qui est des activités forestières, des mesures de biosécurité ont été mises en place dans le Grand Est dans ce contexte de perste porcine africaine.

Télécharger le fichier

Publié le : 12/12/2018

Retour à la liste
© URCOFOR 2014 - Réalisation Ealys